Le massage humain

Même s’il existe de nombreuses formes de massage humain, la majorité d’entre eux sont administrés selon des modèles similaires. Ce que nos systèmes reproduisent à l’intérieur de nos baignoires à jets d’air, ce sont ces modèles aussi bien que l’éventail des types de massages existants.

Les modèles observés en massothérapie se classent en quatre phases : abandon et relaxation, manipulation des articulations et des tissus, stimulation du système nerveux central et soins post-massage.

Au départ, le thérapeute établit un lien de confiance avec la personne qui recevra le massage. Cet état de relaxation est souvent obtenu en amenant la personne à s’étendre sur une table de massage, dans un environnement sûr et confortable comportant généralement une lumière tamisée et de la musique apaisante. Une fois que le patient est détendu, le thérapeute effectue d’abord un léger effleurement de la tête, du visage et du cou du bout de ses doigts afin d’établir la confiance et de permettre au sujet d’être physiquement et mentalement détendu.

La seconde phase consiste à manipuler les articulations et les tissus du corps. À cette étape, le thérapeute étire les extrémités et masse le cou, les bras et les jambes. En tendant les principales articulations et les grands groupes musculaires, le thérapeute améliore la circulation sanguine et prépare le corps à recevoir une manipulation plus vigoureuse des articulations et des tissus. Cette manipulation consiste à serrer et à pétrir fermement le système musculaire et, dans certains types de massages, à manipuler de façon radicale la structure squelettique. Toutes ces activités ont pour but de dénouer les dépôts chimiques qui se logent dans les tissus et le squelette du corps. Ces mouvements peuvent être très vigoureux dans certaines formes de thérapie.

La troisième phase est beaucoup moins énergique; durant cette période, le thérapeute stimule le système nerveux central en traçant les méridiens avec ses mains et du bout des doigts. Cette stimulation amène une accélération du rythme cardiaque, ce qui entraîne un accroissement du flux sanguin et une respiration plus profonde, deux états nécessaires à l’évacuation des toxines.

Finalement, le thérapeute laissera le patient seul et lui indiquera doucement de se relever, à son propre rythme. Avant de partir, on demandera souvent à la personne qui vient de recevoir le massage de se joindre à d’autres personnes dans une salle extérieure où on l’invitera à boire beaucoup d’eau et à manger des fruits et des biscuits.

En résumé, le thérapeute a délogé une grande quantité de toxines qui s’étaient accumulées dans tout le corps en les acheminant directement au flux sanguin où elles seront éliminées. Le thérapeute sait que cette évacuation doit se faire rapidement, sans quoi le corps les assimilera à nouveau.

Nous avons innové avec notre système combiné afin de reproduire cette expérience de massage dans l’intimité de votre salle de bains. Notre canal santé crée une pression de l’eau partout à l’intérieur de la baignoire afin de pétrir les muscles et les tissus plus doux alors que notre système d’injection d’air utilise les bulles d’air pour stimuler le système nerveux central. Nous avons baptisé la combinaison de ces deux techniques distinctes le système Ultime. En contrôlant l’intensité de ces deux techniques, nos baigneurs deviennent leur propre thérapeute et adaptent chacun de leurs bains à la thérapie qu’ils souhaitent s’offrir cette journée-là.

Nous vous invitons à consulter plus d’information sur nos technologies sur ce site Internet afin de bien comprendre de quelle façon nos baignoires reproduisent le massage humain.

Pour obtenir plus de détails sur nos techniques, veuillez consulter l’article intitulé Air at length de la section Lexique de notre site. Cet article exhaustif est destiné aux gens qui souhaitent avoir beaucoup d’information avant l’achat.