Relocalisation de la soufflerie

Les souffleries peuvent être placées jusqu’à 12 pieds de la baignoire. Cet emplacement éloigné présente des avantages : un accès facile au moteur et une réduction du bruit dans la salle de bains.

La soufflerie est montée sur un panneau de MDF qui est fixé à deux châssis en acier enduit de poudre. Elle est munie de pieds en caoutchouc pour absorber la vibration et est reliée au système de distribution d’air. C’est un peu comme un séchoir à cheveux, en beaucoup plus gros et plus puissant. Il aspire l’air, le réchauffe et l’expulse dans le système de distribution d’air. Son niveau de décibels se situe autour de 85, ce qui est bien en deçà de ce qui est perçu comme bruyant par l’Homme. Toutefois, il produit un bruit qui est similaire à celui d’une balayeuse. Même si la plupart des gens n’y voient pas d’inconvénient, d’autres peuvent en être incommodés.

En plaçant la soufflerie dans une penderie ou un autre lieu fermé se trouvant à proximité, vous éloignerez le bruit de la salle de bains et la soufflerie sera beaucoup plus accessible en cas de réparation. Cette opération peut s’effectuer de deux façons. L’installateur peut simplement amener la soufflerie au nouvel emplacement en installant un tuyau de 1 ½ po de diamètre (PVC 1 ½ po d.i.) qui ira du dispositif d’évacuation à la bouche d’entrée d’air. L’installateur doit s’assurer que les bords scellés sont bien secs avant de mettre la soufflerie en marche afin de permettre aux émanations inflammables de se dissiper et d’éviter ainsi tout risque de combustion. Cette méthode nécessite l’achat d’un fil d’extension de fer qui reliera le bloc contrôle à la soufflerie. La seconde méthode consiste à se procurer le kit de relocalisation vendu par Acryli Canada, qui comprend un boyau flexible de 340 degrés F, des brides de fixation, le fil d’extension et autres pièces nécessaires pour faire le pont du dispositif d’évacuation à la bouche d’entrée d’air. Dans les deux cas, la distance en ligne droite ne doit pas excéder 12 pieds.